Mons, le 17 janvier – SMACK : une pile logicielle open source pour le traitement big data

jeudi 17 janvier 2019 : 00h00
par  Didier Villers

Image Big Data WikimediaCe jeudi 17 janvier 2019 à 19h se déroulera la 74ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : SMACK : une pile logicielle open source pour le traitement big data

Thématique : big data|analyse de données

Public : Développeurs|analystes|data scientists

L’animateur conférencier : Mathieu Goeminne (CETIC)

Lieu de cette séance : HEPH Condorcet, Chemin du Champ de Mars, 15 – 7000 Mons – Auditoire Bloc E – situé au fond du parking (cf. ce plan sur le site d’Openstreetmap ; suivre la voirie interne du site pour atteindre le bâtiment E). Le bâtiment est différent de celui utilisé lors de certaines séances précédentes.

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention en vous inscrivant via la page http://jeudisdulibre.fikket.com/. La séance sera suivie d’un verre de l’amitié.

Les Jeudis du Libre à Mons bénéficient aussi du soutien de nos partenaires : CETIC, OpenSides, MeaWeb et Phonoid.

Si vous êtes intéressé(e) par ce cycle mensuel, n’hésitez pas à consulter l’agenda et à vous inscrire sur la liste de diffusion afin de recevoir systématiquement les annonces.

Pour rappel, les Jeudis du Libre se veulent des espaces d’échanges autour de thématiques des Logiciels Libres. Les rencontres montoises se déroulent chaque troisième jeudi du mois, et sont organisées dans des locaux et en collaboration avec des Hautes Écoles et Facultés Universitaires montoises impliquées dans les formations d’informaticiens (UMONS, HEH et Condorcet), et avec le concours de l’A.S.B.L. LoLiGrUB, active dans la promotion des logiciels libres.

Description : Les logiciels open source ont une place prédominante dans la panoplie du data scientist. L’utilisation conjointe de certains de ceux-ci a mené à la constitution de “boîtes à outils” ou de “piles technologiques” qui tendent à se standardiser. Dans le cadre de cette présentation, les constituants de la pile SMACK (pour Spark, Mesos, Akka, Cassandra, et Kafka) seront introduits, ainsi que leurs rôles et leurs interactions au sein de projets de traitement big data.

Short bio : Mathieu Goeminne a obtenu son Master en Informatique en 2009 et son doctorat en Sciences en 2013 à l’Université de Mons (UMONS). Dans le cadre de sa thèse, il s’est intéressé à l’évolution des écosystèmes logiciels. Il a rejoint l’équipe Big Data du département SST du CETIC en mars 2016, où il travaille principalement à la mise en œuvre d’outils de traitement et d’analyse de données caractérisées par une volumétrie, un débit ou une complexité importante. Il s’intéresse aux problématiques liées à l’importance grandissante des contenus numériques dans notre société.



Navigation

dans la journée...

  • 00h00 : Mons, le 17 janvier – SMACK : une pile logicielle open source pour le traitement big data

Annonces

Annuaire LibreNord

Retrouvez l’annuaire de logiciels libres créé par l’association Club Linux Nord-Pas de Calais sur le site suivant http://www.librenord.org